Cartes sémantiques
cartes sémantiques réalisées à partir des différents termes utilisés pour définir 171 canons : collectif / travailleurs / graphisme Avec le concours accidentel des dictionnaires Gaffiot, Littré et Bailly
Linogéographie square Dujol
A l’occasion du Bal populaire du Crêt de Roc, deux linogéographies ont pris place square Dujol. Carrés de lino sur carrés de kraft. Ont résisté aux pluies de l’été, devenues fragments après intervention de la ville.
Ekho Ekho – Chalon dans la rue
Variation autour de l’écho. Travail à partir du texte d’Ovide.
• Installation  pour le collectif Ekhô Ekhô
Dans la nuit, des mots s’éclairent. Les mots de Narcisse et d’Echo. Dialogue impossible, amour impossible. Des paroles qui se déforment, se métamorphosent pour produire un nouveau sens. Soulignements, chemins de lumière, éclairage brut : on a fait avec les moyens du bord pour accompagner une chute inévitable.
Triptyque scandant trois moments de cette histoire.
• variation sur le thème de l’écho. Collab. 171 canons x Ovide
– Un merci au Collectif Points de Suspension pour les châssis

Le jour, les textes, adaptés d’une traduction des Métamorphoses, se lisent ainsi :
• il advint qu’un homme cria : « y a-t-il quelqu’un près de moi ? » « moi », répondit-elle.
• « viens ! »
« Viens ! »
« Ici, reprend-il, réunissons-nous! » il n’y avait pas de mot auquel elle pût répondre avec plus de plaisir : « unissons-nous! »
• « hélas ! »
« Hélas ! » les dernières paroles qu’il prononça, en jetant un regar dans l’Inde furent : « hélas ! Enfant que j’ai vainement chéri ! »
« Hélas ! Enfant que j’au vainement chéri ! »
Il avait dit : « adieu »
« Adieu » répliqua Écho.
.
• Création de l’identité visuelle et déclinaisons
Logo, badges, programme, verres, signalétique
Fête de l’Huma Loire 2019
Réalisation de la communication de l’évènement
Fresque linogéographie
Fresque de 3 mètres du projet linogéographie : une géographie recomposée et linogravée selon un heureux hasard à partir des plans de la ville de Saint-Etienne décomposée en 1200 carrés de 7,5 x 7,5.
Réalisée à Ursa Minor
Affiche Cannes 39 : le festival n’aura pas lieu
Un photogramme tiré de la scène finale du film, une danse, un corps en mouvement, corps spectral à la limite de la brisure, sur la ligne de crête entre deux temps.
Film documentaire de Julien Ouguergouz, 52′
Petit Trésor
171 canons fait aussi dans l’édition.
L’ouvrage « Petit trésor », écrit par Muriel Pat et illustré par Hugo Alimi, est paru chez Un chat la nuit éditions sous peu.
– C’est un projet un peu particulier qui nous a occupés ces derniers mois : un projet éditorial destiné aux enfants malvoyants. Ainsi, chaque composante du livre a été travaillée et pensée pour en faire un objet le plus lisible possible : l’ouvrage trouve sa force par un équilibre des vides et des pleins, la nécessité de contrastes forts et l’utilisation aérée d’une typographie adaptée aux malvoyants.
Fresque enfants x 171 canons
fresque de 6 mètres sur 3 réalisée à partir de dessins des enfants du secteur enfance de l’amicale du Crêt de Roc selon leur représentation du quartier.
Faire corps
affiche parue dans l’Humanité du week-end du 26 mai 2018 dans le cadre de la série « Tenir l’affiche ».
A retrouver sur le site de l’Huma et sur le blog Humaginaire.
Amicale laïque du Crêt de Roc (fresque + signalétique)
  • refonte de l’identité visuelle + déclinaisons
  • fresque de 6 mètres x 8 mètres sur le thème de la cale de bateau
  • Création d’un logo protéiforme, jamais figé, déclinable à l’infini.
« Dédales de pièces, d’escaliers et de couloirs, les plans de l’amicale résonnent avec le quartier dans lequel elle est implantée.
Des plans de l’amicale ont été isolés chaque pièce, chaque couloir. Tous ces espaces, dissociés puis réassemblés composent le logo. Il figure ainsi la place d’une amicale au coeur de son quartier. Une flèche fait la jonction entre la typographie et l’emplacement de l’amicale, flèche qui devient aussi sourire. »
La signalétique et le mobile ont été conçus pour pouvoir être imprimés directement au sein du pôle numérique de l’amicale.
● « Où est le h? » ● « h attend son roc » ●
Comment écrit-on « Crêt de roc », ce quartier stéphanois ? Avec ou sans h ? Roc ou Roch ? Les deux écritures s’affrontent dans un débat passionné et 171 canons a modestement proposé sa réponse à l’occasion d’un atelier sérigraphie  pendant Le Bal populaire du Crêt de Roc.
Atelier linogravure Tardy
A l’occasion de la Grande Fête des voisins organisée à l’Amicale Laïque de Tardy, nous avons animé un atelier linogravure à destination des enfants.
Dépliant-Affiche « Pourquoi se syndiquer? »
dépliant-poster A3 avec bague-bulletin d’adhésion pour l’Union Locale des syndicats CGT de Saint-Etienne et sa couronne.
Sérigraphie contre la répression
Sérigraphie à l’atelier d’une centaine de tee-shirts dénonçant la répression.
Commande de l’UL des syndicats CGT de Saint-Etienne et sa couronne et de la CGT Précaires Saint-Etienne.
(Un merci à Emma venue prêter main forte).
Cheminons ensemble
Expression du collectif en soutien aux cheminots en lutte et à l’ensemble des mouvements sociaux.
1948- On renverse le tram
première illustration d’une série sur les luttes syndicales.
sérigraphie sur tote-bag réalisée à l’atelier.
Linogéographie #1
Saint-Etienne en 1200 carrés de 7,5 x 7,5
Oeuvre collective réalisée à partir de 30 carrés et de dessins gravés par des enfants au salon Tatou Juste en novembre 2017.
Fresque de 1m x 3m
Angela Davis
« Vous ne pouvez appeler à la fin du racisme et de l’antisémitisme sans appeler à la fin de l’occupation de la Palestine. »
Sérigraphie sur tote-bag et tee-shirts.
Lutte des classes
affiche format A2.
commande de la JC de la Loire.
impression quadrichromie sur papier couché brillant.
MAENLE
A l’approche de l’anniversaire des 100 ans de la Révolution russe, nous réalisions un visuel réunissant les figures de Marx, Engels et Lénine.
Visuel décliné sur tote bags, cartes postales et tee-shirts.
La sérigraphie a été réalisée directement à l’atelier par nos petites mains.
La place rouge / drapeau rouge
Visuel réalisé à l’occasion du centenaire de la révolution russe dans le cadre d’un appel à participation du SNAP-CGT.
A partir d’un extrait d’un texte de Vladimir Maïakovski.